En réinventant une page d’Histoire, l’auteure a imaginé le destin de 3 ados. Transportez-vous dans un univers steampunk !

Liberté, jeune mécanicienne de génie, Carmine apprentie louchébem, et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux se retrouvent mêlés à l’histoire de leur ville.

En 1871, la révolution du peuple qui a eu lieu à Paris n’a pas été écrasée dans le sang, les Communards ont gagné. Paris devenue Larispem prend le statut de Cité-Etat indépendant, enclavée au milieu de la France. Les bouchers en constituent la classe dominante et la rébellion des Frères de Sang couve...

image Portail pour Larispem

L’intrigue du roman est passionnante. Imaginer un Paris autre que celui que l’on connaît, où la Tour Eiffel n’a jamais été construite ; une société dont Jules Verne est la référence, une tour porte d’ailleurs son nom, tout cela concourt à nous transporter dans un univers steampunk d’automates et de machines délirantes. L’auteure met aussi en avant l’argot des bouchers, jargon qui existe réellement et qui repose sur un système d’échange de lettres.

Alors si tu veux savoir pourquoi « le Sang jamais n’oublie» vient découvrir cette trilogie !

Dans nos collections : R.SF PIE (romans jeunesse)

L elixir ultime

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir